Académie de La Dombes

Blason de l'Académie de la Dombes

Vous êtes ici : Page d'accueil > La Dombes > La Dombes et la chasse > L’accueil des oiseaux

La Dombes

L’accueil des oiseaux

La superficie totale "en eau" de ces réserves, hors l’étang du Grand Birieux, est de 263 hectares, ce qui représente environ 2, 5 % de la superficie permanente en eau, lorsque ces étangs sont eux-mêmes simultanément en eau.

En comparaison avec le domaine public fluvial (DPF) sur lequel la proportion des réserves est supérieure à 20 % du domaine chassable, ou avec le domaine public maritime (DPM) où elle est d’environ 10 %, la Dombes est donc peu pourvue en territoires protégés : en effet, les étangs appartenant au domaine privé, leur acquisition par diverses institutions publiques, collectivités et fondations, est limitée par leur coût élevé, conséquence de la réputation cynégétique de la région.

Bien que peu nombreuses, les réserves permanentes concentrent néanmoins l’essentiel des effectifs des canards présents dans la région et ce, dès l’ouverture de la chasse : 50 % des canards de surface et 25 % des canards plongeurs y trouvent de satisfaisantes conditions de remise diurne.

Elles sont exploitées, selon le mode traditionnel et commun aux autres étangs, alternant l’assec et l’évolage, privilégiant la pisciculture et bénéficiant des mêmes autorisations que les autres sites, rendant possible, par exemple, l’effarouchement des cormorans.

(C)2001 - ONCFS/AGLCA - Cédérom : L’ÉTANG DOMBISTE ET SES OISEAUX, une question d’équilibre

À lire également...

Espace privé - Contact - Plan du site - Mentions légales et crédits - Réalisation aglca multimédia