Académie de La Dombes

Blason de l'Académie de la Dombes

Vous êtes ici : Page d'accueil > La Dombes > La Dombes et la chasse

L'Académie de la Dombes

La Dombes et la chasse

L’Ain est un département offrant de forts contrastes paysagers et l’on peut chasser aussi bien le chamois, dans le massif jurassien, que la plupart des espèces de gibier d’eau connues dans l’Hexagone.

En Dombes, le gibier d’eau constitue la base de la chasse : cette activité y est pratiquée principalement à l’affût ou à "la passée". Selon la législation actuellement en vigueur, ce mode de chasse se pratique surtout aux heures crépusculaires, soit au plus tôt deux heures avant l’heure légale du lever du soleil, soit au plus tard deux heures après son coucher : les canards quittent les sites d’alimentation nocturnes au matin ou les rejoignent le soir après une journée passée sur une remise, lieu de repos. Traditionnellement, le colvert est le canard le plus prisé.

En Dombes, les chasseurs sont environ 3 000. Souvent étrangers au département, ils s’organisent en chasses privées, ce qui constitue une originalité locale puisque le reste du territoire départemental est essentiellement organisé en sociétés communales.

Afin de permettre aux chasseurs locaux non-propriétaires d’un territoire de chasse d’exercer leur passion, les détenteurs de droit de chasse leur ont consenti un droit d’affût sur les chemins communaux de l’ancien arrondissement de Trévoux : les "affûteurs" sont au nombre de 450.

La chasse de nuit n’est pas autorisée dans le département et les jours de passe sont limités à trois par semaine. L’ouverture de la chasse au gibier d’eau ne se fait qu’au début du mois de septembre, c’est-à-dire plus tardivement que dans la plupart des régions françaises.

Espace privé - Contact - Plan du site - Mentions légales et crédits - Réalisation aglca multimédia