Académie de La Dombes

Vous êtes ici : Page d'accueil > La Dombes > Le tourisme en Dombes

Le tourisme en Dombes

Le territoire dombiste dispose de nombreux atouts touristiques.
Du fait de son histoire singulière et de son appartenance au Saint Empire romain germanique, un millénaire durant, et surtout de la présence de la principauté de Dombes sur une partie de son territoire jusqu’à l’aube de la Révolution française, la Dombes offre aux visiteurs de beaux vestiges architecturaux et historiques, tels ses châteaux et maisons fortes avec leur appareillage de briques appelées "carrons », ses pigeonniers, ses apothicaireries et ses nombreuses églises romanes, le plus souvent.

Avec son avifaune, caractéristique de la Dombes des étangs et du Parc des Oiseaux qui en constitue l’un des fleurons, avec sa flore singulière des zones humides, avec l’élevage séculaire du cheval, son riche patrimoine bâti, son histoire très particulière, son réseau de chemins de randonnées pédestres et sa gastronomie très renommée, la Dombes peut pleinement satisfaire le visiteur, touriste ou promeneur, amateur de plaisirs simples et authentiques.

Un premier choix de lieux et de sites touristiques

La Dombes en France
La Dombes en France

Même si chaque commune de la Dombes présente un attrait certain et mérite une "découverte – flânerie", il est des lieux et des sites incontournables que nous recommandons particulièrement :

  • le village d’Ars-sur-Formans, célèbre grâce à son curé,
  • la cité de Châtillon-sur-Chalaronne, classée parmi les « 100 plus beaux détours de France », avec ses halles, son célèbre marché du samedi matin,
  • la ville de Miribel et sa statue monumentale du Mas-Rillier, sur l’une des côtières de Dombes,
  • la cité de Montluel, riche des vestiges d’un passé particulièrement intéressant,
  • la cité de Pérouges, rendue célèbre par la remarquable conservation de ses éléments patrimoniaux…et par sa galette,
  • la cité de Thoissey du commandant Marchand, le héros de Fachoda, avec son patrimoine architectural et son apothicairerie,
  • la ville de Trévoux, ancienne capitale la principauté de Dombes, classée parmi les « 100 plus beaux détours de France »,
  • la cité de Villars-lès-Dombes et le très célèbre Parc des oiseaux,
  • et pour relier entre elles ces cités, il est recommandé d’emprunter le réseau des Routes de la Dombes.

A noter que pour le département de l’Ain, seules les villes de Châtillon-sur-Chalaronne et de Trévoux figurent dans le recueil des « Cent plus beaux détours de France ». Il est possible de se procurer gratuitement ledit recueil dans les offices de tourisme des localités susmentionnées.

Pour en savoir plus :

La découverte du beau pays de Dombes peut débuter par la consultation de la revue Dombes, disponible dans les offices du tourisme de la Dombes et également dans les bibliothèques locales, plus celles de Bourg-en-Bresse, Lyon et Villefranche-sur-Saône.
On traite dans la revue d’un nombre très important de sujets variés tels que :

article publié le 23 avril 2020, mis à jour le 7 février 2021.

Galerie photos

Ars-sur-Formans : le berger et le curé d’Ars
Bouligneux : le château
Châtillon-sur-Chalaronne : ses vieilles maisons
Le Parc des Oiseaux à Villars-lès-Dombes : un Toucan toco
Le Plantay : la Tour
Miribel : la Madone et le Carillon
Montluel : église collégiale Notre-Dame des Marais
Pérouges : la rue des Princes
Thoissey : l’Apothicairerie
Trévoux : la tour octogone du château médiéval

Espace privé - Contact - Plan du site - Mentions légales et crédits - Réalisation aglca multimédia